Remember January : le twist final

Le challenge principal dans l’écriture de mon roman tient à l’ordre dans lequel j’ai imaginé son histoire. En effet, j’ai commencé par trouver la révélation finale du récit et tout ce qui en découle. Il m’aura donc fallu, à partir de cette conclusion, imaginer une histoire cohérente et intrigante qui puisse se suivre avec intérêt même en ignorant son apogée.

Une révélation finale, aussi intéressante qu’elle puisse l’être, ne fait pas un roman. Après avoir été confiant au sujet de la fin du roman, je me suis attelé à imaginer la situation de départ ainsi que l’élément perturbateur, censé tenir en haleine mon lectorat jusqu’au twist final.

Une fois le début et la fin du roman gravée plus ou moins dans le marbre, il faut désormais en développer toutes les péripéties avec un seul leitmotiv, celui de rester fidèle à la fin, afin que l’ensemble forme un tout cohérent et organique.

intrigue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s